Inquiétudes sur la piscine du réacteur n°4 de Fukushima

Un an et demi après le tsunami et la catastrophe de Fukushima qui a suivi, les inquiétudes se portent maintenant vers la piscine du réacteur n°4, dans laquelle sont entreposées 1 535 barres de combustibles, soit 264 tonnes de matières fissibles hautement radioactives.
Rien n’est donc réglé au seul pays (avec la France) ayant privilégié le nucléaire face à toute autre alternative énergétique.
Sur les 50 centrales atomiques japonaises arrêtées depuis ce drame, le gouvernement  japonais a finalement, sous la pression des  lobbies,  accordé la réouverture de deux centrales cet été.  Aucun autre pays occidental n’a fondamentalement remis en cause sa stratégie énergétique nucléaire depuis Fukushima.

actupanama.wordpress.com

fukishima090912-actupanama-wordpress-com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s